Samsāra…

Vous est-il déjà arrivé de faire face à une situation négative et de vous rendre compte que vous avez déjà vécu quelque chose de semblable par le passé? Souvent? Toujours? Jamais?!

Dans le bouddhisme, le Samsāra est le cycle des existences conditionnées successives, soumises à la souffrance, à l’attachement et à l’ignorance. Définition assez complexe mais qui énumère très bien l’ensemble qui compose le Samsāra.

Lorsqu’on parle d’existences conditionnées successives, nous pouvons penser à lorsque nous nous réinventons d’une relation (amoureuses, interpersonnelles ou professionnelles) à l’autre pour finalement être et agir toujours de la même manière. Donc, d’une relation à l’autre, nous nous relançons malgré nous vers un lieu de souffrance. Mais nous sommes attaché à notre manière de voir, de faire et de vivre les choses, il nous est donc très difficile de modifier un tant soit peu notre parcours habituel, et puis à quels fins (l’ignorance), ce n’est pas nous qu’il faut pointer du doigt…

Une explication encore plus simplifiée, très imagée, dont un de mes professeurs m’a un jour fait part, est le disque brisé. Rappelons-nous le disque qui saute. Le Samsāra c’est ça. Nous sommes “pris” dans un chemin, une chanson, qui saute et qui saute pour toujours nous ramener, semble-t-il parfois, au point de départ. Ceci peut sembler très décourageante, j’en conviens. Cependant, si vous vous souvenez bien, il est possible de prendre l’aiguille et de la déplacer vers l’avant sur le disque.

Lorsque nous commençons à prendre conscience et à prendre la responsabilité de nos actions, de nos décisions, et de leurs effets, nous pouvons voir la réalité des choses, surtout pour les gens qui ont répondu “jamais” ;)  et seulement lorsque nous décidons de voir où nous sommes maintenant, pourrons nous avoir le pouvoir de changer notre situation, de sortir de ce “creux” dans le disque.

 

1 Comment (+add yours?)

  1. ganesha3
    Aug 16, 2016 @ 08:47:44

    Yes, love it! Jox ”Happiness is not a station you arrive at, but a manner of traveling.” – Margaret Lee Runbeck

    From: Happiness for all To: omjoanna@yahoo.ca Sent: Monday, August 15, 2016 4:26 PM Subject: [New post] Samsāra… #yiv0126768011 a:hover {color:red;}#yiv0126768011 a {text-decoration:none;color:#0088cc;}#yiv0126768011 a.yiv0126768011primaryactionlink:link, #yiv0126768011 a.yiv0126768011primaryactionlink:visited {background-color:#2585B2;color:#fff;}#yiv0126768011 a.yiv0126768011primaryactionlink:hover, #yiv0126768011 a.yiv0126768011primaryactionlink:active {background-color:#11729E;color:#fff;}#yiv0126768011 WordPress.com | Vero Barnes posted: “Vous est-il déjà arrivé de faire face à une situation négative et de vous rendre compte que vous avez déjà vécu quelque chose de semblable par le passé? Souvent? Toujours? Jamais?!Dans le bouddhisme, le Samsāra est le cycle des existences conditionnées ” | |

    Reply

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: