Déception et satisfaction

Qui ne vit pas à tous moment dans sa vie de petites ou grandes déceptions? Pourquoi devons-nous souvent être déçu et vivre cette sensation inconfortable, un mélange non-ingérable de tristesse, de frustration et d’abandonnement. La déception prend plusieurs formes mais elle semble souvent provenir de la même source : l’anticipation.

Ici, je m’autorise à passer le commentaire sexiste suivant : mon dieu qu’on est bonnes là-dedans nous les femmes?! Nous imaginons toutes sortes de scénarios sur ce que l’avenir nous réserve, de l’évolution de notre relation avec cet homme charmant que nous avons rencontré jusqu’à l’excitation de porter ce top fantastique lors de cette soirée spéciale dans deux semaines. Ouf, c’est épuisant !

Se satisfaire peu à peu, étapes par étapes de notre vie telle qu’elle est peut grandement modifier cette attitude. La satisfaction semble être facile à comprendre mais un état d’esprit si difficile à atteindre. Ce sont ses complices, ambitions, attentes, objectifs, plans qui nous empêche de la voir. Je ne propose pas ici que nul ne devrait avoir d’ambitions, mais plutôt que celles-ci ne doivent plus gérer notre vie et nos émotions. Si on aime les gens qui nous entourent, je pense qu’il nous faut réaliser que c’est cette anticipation du moment futur qui nous aura désappointé plutôt qu’eux; rappelons-nous de la recherche du bonheur.

Pour ma part, j’ai des hauts et des bas en ce qui a trait à trouver la satisfaction dans ma vie et j’y concède, il s’agit d’un effort soutenu. Certains vous aurons dit : “Carpe diem” tiré de vers latins du poète Horace et se traduisant “Cueille le jour présent et sois le moins confiant possible en l’avenir”. Facile à dire. Je pense que la satisfaction se rapproche beaucoup de cette pensée mais qu’elle inclue une conscience de ce moment présent.

Je me suis maintes fois laisser emporter par ce qui se passera demain, la façon dont se déroulera une rencontre et les sentiments qui seront ressentis au point où je ne vivais plus que dans le futur ou dans les mémoires du passé. Ma vie filait sous mes yeux et j’en étais déçue. J’attendais, je planifiais la prochaine étape, la prochaine chose à faire au lieu de vivre consciemment dans le moment présent. Lorsque je réussi à vivre consciemment dans le moment présent, plus que jamais je me voit satisfaite et heureuse de ma vie telle qu’elle est : je ne cherche pas à la changer, je vis simplement chaque situation de la façon dont elle survient en demeurant présente à ce moment de ma vie.

Le rythme accéléré de nos vies telles qu’elles le sont n’ont jamais autant mérité que l’on s’arrête pour un instant. Nous pouvons réellement vivre et être satisfait de notre vie et celle-ci peut cesser d’être une série d’actions pénibles à accomplir et de choses à se procurer. STOP. Breathe… live.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: